Comment revivre pendant une période de célibat ?

Que vous ayez été quittée ou que vous ayez largué votre copain, la période de célibat n’est pas simple à vivre après plusieurs années en couple. Vous avez du mal à trouver des occupations, ressentez un vide et des manques…
Pour l’avoir vécu plusieurs fois, voici comment j’ai fait pour retrouver rapidement le sourire.

Libération ne signifie pas excès

Nous, les filles, sommes vraiment des êtres spéciaux. Nous avons la faculté de regretter tout et n’importe quoi.
Le célibat, quand il signifie une libération ou que vous êtes en pleine déprime, débute souvent par des excès. Cela peut revêtir plein de formes différentes comme de sauter sur la nourriture, de consommer beaucoup d’alcool ou de faire l’amour avec plusieurs gars en peu de temps.
Cela finit par des regrets voire un dégoût de votre être. Il est très important de savoir se maîtriser et d’accepter que votre célibat nécessite une période d’adaptation.

Acceptez la solitude

Être seule n’est pas une tare. Trop de femmes pensent que le célibat n’est pas un mode de vie normal. Une fois qu’elles rentrent à la maison après le travail, c’est le vide total. Elles regardent la télévision en attendant d’être suffisamment fatiguée pour dormir.
Il ne faut pas s’étonner qu’en ayant ce rythme de vie, la déprime arrive !
Apprenez à faire ce que vous aimez. Dans mon cas, j’ai retrouvé goût à la lecture. Avec mon ancien copain, nous passions souvent toutes nos soirées devant la télévision et si je me mettais à lire dans le lit, il se plaignait que la lumière le gênait pour dormir. De fil en aiguille, j’avais fini par ne plus lire alors que j’adore dévorer les romans.

Comblez les manques sexuels

Le sexe est autant une activité que l’on aime qu’un besoin. Je peux tenir une semaine ou deux sans sexe, mais au bout d’un mois, mon corps réclame de l’action. N’en ayez pas honte, c’est totalement normal.
Si vous êtes un peu fleur bleue comme moi, vous n’aimerez pas la solution qui consiste à avoir des partenaires sexuels en dehors d’une relation. Dans ce cas, optez pour des sextoys comme un œuf qui vibre.
Vous comblez vos besoins sexuels et croyez-moi, ces petits jouets peuvent vous donner des orgasmes plus forts que tous ceux que vous avez connus par le passé.

Ne faites par l’ermite

Ne restez pas enfermée chez vous tous les soirs et week-ends. Quand j’ai eu ma première relation longue, j’ai commis l’erreur de me concentrer uniquement sur mon couple en oubliant mes amies d’enfance.
J’ai donc commencé mon célibat dans la solitude la plus complète avant de prendre mon courage à deux mains en demandant à d’anciennes amies de se revoir. Cela m’a fait un bien fou. Faites de même. Vous pouvez aussi passer plus de temps en famille.
Si vous habitez dans un endroit où vous n’avez aucun proche, faites des démarches pour rencontrer de nouvelles personnes. Vous pouvez notamment vous inscrire dans un club de sport, une association.
Essayez également de nouer des liens plus forts avec vos collègues et invitez-les à aller au restaurant. Vous pourrez alors discuter de manière informelle.
La rupture comprend des étapes de « deuil » de la relation. Il faut les accepter, mais prenez-vous vite en main. Vous pouvez transformer le célibat en quelque chose de positif. Si j’ai réussi, vous pouvez aussi le faire !