Cheveux

Calvitie chez la femme : comment se passe une greffe de cheveux ?

Si l’alopécie n’affecte que peu le moral des hommes, chez les femmes c’est un véritable souci de beauté. Dans les cas de perte de cheveux importante, la greffe capillaire est la meilleure solution. Plusieurs techniques peuvent être utilisées selon le diagnostic du médecin. Comment se passe une greffe de cheveux chez la femme ?

Avant l’intervention du chirurgien

Avant que le chirurgien ne procède à une greffe de cheveux, vous devez vous rendre auprès de lui pour une consultation. À cette première étape, il vous posera quelques questions avant de faire un diagnostic capillaire précis. Ce spécialiste s’intéressera particulièrement à vos antécédents familiaux, et personnels. C’est après cet interrogatoire approfondi qu’il vous orientera vers la technique adaptée à l’importance de votre calvitie. Plusieurs techniques de greffe de cheveu femme sont envisageables :

  • La technique de greffe FUT (Follicular Unit Transplantation) ;
  • La technique FUE (Follicular Unit Extraction) ;
  • La greffe de cheveux IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) ;
  • La technique de greffe DHI (Direct Hair Implantation).

Par ailleurs, avant l’opération une préparation du cuir chevelu est importante. Utilisez des shampoings indiqués pour masser le cuir chevelu. Aussi, ne prenez pas de l’aspirine ni du tabac. Si vous suivez un traitement dans la période, veuillez informer votre médecin.

Le déroulement de l’opération

Si l’opération doit être pratiquée sous anesthésie générale, évitez de manger 6 heures avant. Généralement, l’intervention pour la greffe se déroule en deux temps, quelle que soit la technique utilisée. D’abord, le chirurgien va procéder au prélèvement des implants. Ce prélèvement se fait à l’arrière du crâne avec un instrument de précision. Le chirurgien passe ensuite au tri des implants en fonction des cheveux contenus dans chaque follicule. Les greffons les plus fournis sont alors sélectionnés. La deuxième phase de l’opération est celle de l’implantation même des cheveux. Elle se fait au niveau des zones dégarnies. À l’aide d’un instrument de microchirurgie, les bulbes sont réimplantés suivant le sens naturel de la pousse. Cette précaution permet d’avoir un résultat naturel. Une intervention pour greffe de cheveux peut durer jusqu’à 9 heures, selon l’importance de la calvitie et la technique employée.

La repousse des cheveux

Après l’intervention, des croûtes se forment généralement sur une période de 15 jours au plus. Dès les premiers jours, évitez les activités intenses et utilisez un gel antiseptique pour favoriser la cicatrisation. Quant à la repousse des cheveux, vous devez attendre 8 mois à 1 an avant d’espérer un résultat. Au cours de cette période, les cheveux peuvent tomber et repousser. Vous devez aussi aller à plusieurs rendez-vous avec le médecin traitant pour un suivi de l’évolution de votre restauration capillaire. À la fin, soyez sûre que vous aurez une belle densité capillaire.

Vous pourriez également aimer...